• Cassis: Les poètes ont "écrit le monde" en "dix mots"

    Chaque année, le concours de poésie de la Bibliothèque municipale de Cassis - la villa Ariane - rencontre un grand succès auprès des amoureux de la rime, leur donnant l'occasion de faire connaître et partager ce qui pour eux n'est pas un travail, mais plutôt un grand moment de bonheur.

    Cassis: Les poètes ont "écrit le monde" en "dix mots"

    Concurrents, lauréats et organisateurs étaient unis à l'Ariane autour de l'écriture poétique. /Photo C.R.

    La 13e édition du concours de poésie était ouverte aux enfants jusqu'à 17 ans et à tous les adultes écrivant en français, quelle que soit leur nationalité. Comme à chaque édition, les poètes, chevronnés ou débutants, devaient s'inspirer du thème du Printemps du Livre de Cassis, "Écrire le monde", cette année, mais en se confrontant à un challenge supplémentaire, celui de jouer avec les dix mots de la Semaine de la langue française: ambiancer, à tire-larigot, charivari, s'enlivrer, faribole, hurluberlu, ouf, timbré, tohu-bohu et zigzag.

    "Le jury a reçu de très nombreux textes écrits par des poètes d'un peu partout, a assuré l'élu à la culture, Frédéric Soulayrol, qui représentait le maire de Cassis, Danielle Milon, et présidait samedi matin à la remise des prix aux lauréats dans les jardins de la villa Ariane, en présence de Patricia Hatémian, adjointe à l'animation. Je dois dire que notre choix n'a pas été facile, mais qu'après de nombreuses lectures et relectures, tous les membres du jury se sont mis d'accord sur les lauréats. Dans tous les écrits nous avons retrouvé les fameux dix mots et le thème proposé vus au travers de l'imaginaire de nos poètes. Avant de donner lecture du palmarès qui traduit les choix des membres du jury, ce que vous attendez impatiemment, je tiens à remercier Francine Solanas et toute l'équipe de la bibliothèque pour leur travail extraordinaire, pas seulement sur le concours qui est une très grosse organisation, mais aussi tout au long de l'année."

    Puis on est passé à la proclamation des résultats et à la remise des prix - des livres de poèmes bien entendu - aux lauréats, dont plusieurs, malheureusement, n'avaient pu venir. Tous les candidats, primés ou non, ont également reçu le recueil complet des poèmes qui ont participé au 13e concours de poésie de l'Ariane. Une proclamation suivie, comme il se doit, du verre de l'amitié pour remercier les acteurs de l'événement et permettre au public de partager un moment de poésie informel et détendu avec les auteurs.

    LE PALMARÈS

    Catégorie enfant: 1er prix La décapitation d'Ulfric Simbrage de Sébastien Partouche; 2e prix Jean de Zapdhela Zarabé; 3e prix Destination planète rouge de Jean-Baptiste Léandri.

    Catégorie adulte: 1er prix Maudits dix mots d'André Nebon; 2e prix Le renard et le hibou de Guy Broglia-Sautel; 3e prix ex-æquo Jeux de maux de Carine Canu et Compagnon d'Icare d'Éliane Zunino-Gérard.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :