• Cassis: Les nouveaux rythmes scolaires, c'est pour la rentrée

    Grande réunion publique mardi dernier à l'Oustau Calendal, en présence de Michel Jean, Inspecteur de l'Éducation nationale, de plusieurs élus, de très nombreux parents d'élèves, des équipes éducatives des écoles publiques et du collège des Gorguettes, des représentants des services Enfance-petite enfance et Sports-loisirs et des associations sportives… Il s'agissait pour Danielle Milon, maire de Cassis et Dominique Matéo, adjointe enfance et petite-enfance, de présenter aux familles la mise en œuvre de la loi sur la réforme des rythmes scolaires.

    Cassis: Les nouveaux rythmes scolaires, c'est pour la rentrée

    L'inspecteur Michel Jean a apporté son soutien aux nouveaux rythmes scolaires mis en place à Cassis. /Photo C.R.

    En souhaitant la bienvenue à l'assistance, Danielle Milon a tenu à lever toute ambiguïté: "J'ai une appartenance politique, je suis UMP et je la revendique. Pour autant, le maire que je suis travaille dans l'intérêt des citoyens et des enfants et j'en ai assez que des affaires sérieuses donnent prétexte à des querelles politiciennes. Les nouveaux rythmes scolaires ont été votés, c'est la loi et il faut l'appliquer. Sachez aussi que le ministère de l'Éducation nationale travaillait sur cette réforme avant les élections présidentielles et qu'elle se serait faite même si le résultat avait été différent. Les enfants, c'est très important et nous ne devons à aucun prix rater ce rendez-vous."

    Cassis: Les nouveaux rythmes scolaires, c'est pour la rentrée

    Les parents d'élèves étaient nombreux à venir s'informer. /Photo C.R.

    Présenté par Dominique Matéo, le "Projet éducatif territorial", représente "18 mois de travail avec tous les agents municipaux, en concertation avec les enseignants, les parents d'élèves, les associations sportives et culturelles". Dans les écoles publiques, le temps scolaire, où seuls les enseignants interviennent, s'étale désormais sur 4 jours et demi, mais reste de 24h par semaine. Les classes auront lieu tous les matins du lundi au vendredi de 8h30 à 12h; les après-midi, de 13h45 à 15h30 les lundis et vendredis et de 14h à 15h30 les mardis et jeudis. Les activités pédagogiques complémentaires ayant lieu par petits groupes de 13h30 à 14h les mardis et jeudis. Ce qui change: Les heures de sortie de l'école, 12h le matin et 15h30 l'après-midi. La classe le mercredi matin. La garderie du soir, maternelle et élémentaire, où les parents pourront récupérer leurs enfants entre 16h30 et 18h. Le centre aéré (ALSH), le mercredi à partir de 12h.

    En ce qui concerne les TAP (Temps d'activités périscolaires), ils prennent place après la classe de 15h30 à 16h30. "Ce ne sera en aucun cas une heure de classe supplémentaire". Les activités périscolaires sont facultatives, gratuites pour les familles, mais conditionnées par une inscription dès juin "afin de permettre une mise en place adaptée aux effectifs dès la rentrée". Les ateliers sont organisés par cycles de deux mois: "Nous voulons, a précisé l'adjointe, améliorer la qualité de vie des familles, offrir des activités attractives et riches aux enfants à travers un projet de qualité porteur de sens. Quatre axes ont été choisis avec plusieurs ateliers pour chaque axe: Arts et culture, pour développer la créativité; Corps en mouvement, pour vivre bien son corps; Citoyenneté, pour vivre ensemble; Santé et prévention, pour développer l'autonomie."

    Le mot de la fin est revenu à Michel Jean qui a félicité la ville "pour ce beau projet qui offre aux enfants des conditions optimales du temps de vie scolaire et extra-scolaire, en répartissant mieux les heures sur la semaine et en réduisant le temps d'enseignement dans la journée."


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :