• Cassis: La commune sur la route de la "Quatrième Fleur"

    Le label Villes et Villages fleuris a pour objectif de valoriser les communes qui œuvrent à la création d'un environnement favorable à l'accueil et au bien-être des habitants et des touristes. En leur attribuant de une à quatre fleurs correspondant à quatre niveaux bien définis, il récompense les actions menées en faveur d'un patrimoine végétal et naturel propice à l'amélioration de la qualité de vie. Ces fleurs sont apposées sur une signalétique spécifique représentée par un panneau à l'entrée de la commune.

    Cassis: La commune sur la route de la "Quatrième Fleur"

    Le Jury régional du Concours des villes et villages fleuris a été reçu à l'Oustau Calendal par les responsables municipaux. /Photo C.R.

    Ce label, national et gratuit, se déroule à quatre échelons: les communes s'inscrivent à la démarche auprès de leur conseil départemental, les départements sélectionnent les communes susceptibles de l'obtenir, les régions attribuent les trois premiers niveaux du label et sélectionnent les communes qu'elles proposent pour la 4e fleur à l'instance nationale, le Conseil national des villes et villages fleuris. En Région Paca, 234 communes sont labellisées, dont 9 en quatre fleurs, 55 en trois fleurs, 90 en deux fleurs et 74 en 1 fleur. Titulaire depuis juillet 2008 du label trois fleurs confirmé en 2013, Cassis est candidate à la prestigieuse 4e fleur.

    En accueillant vendredi dernier le jury régional - composé de professionnels des métiers représentatifs du label - venu examiner la candidature de sa ville, Danielle Milon, maire de Cassis, accompagnée de Marc De Caneva et Guillaume Macheras de Montillet, ses adjoints à l'environnement et au tourisme, a mis en avant les nombreuses réalisations entreprises depuis 8 ans sur les espaces publics, le bâti, les espaces naturels, tout en privilégiant les actions environnementales dans le cadre du développement durable: "Nous souhaitons, année après année, offrir un accueil dynamique et chaleureux aux touristes, créer de l'animation et des événements culturels innovants pour tous, protéger notre cadre de vie et notre merveilleux patrimoine naturel. Les aménagements réalisés ces dernières années répondent aux attentes des utilisateurs des espaces publics en prenant en compte la valorisation de l'environnement existant, l'utilisation de plantes méditerranéennes économes en eau, la préservation des ressources naturelles et le suivi des consommations en eau d'arrosage, la mise en place de méthodes alternatives dans le cadre du développement durable, le coût futur de l'entretien des espaces créés. C'est en raison de toutes ces actions que Cassis a l'honneur de postuler à la distinction de la 4e fleur".

    Après avoir présenté aux jurés les aménagements d'espaces verts conviviaux qui vont être réalisés sur les deux prochaines années, entre la plage et le square Savon d'une part, sur la promenade Vence d'autre part, Yves Husson, responsable des espaces verts de la ville, les a entraînés pour une longue visite de la ville, d'abord en petit train avec des points forts comme le cimetière paysager du Messugué, le parking de dissuasion des Gorguettes avec la nouvelle antenne de l'Office de tourisme, des domaines viticoles, de très belles entrées de propriétés privées, la route des Crêtes. Ils ont ensuite visité le très fleuri Jardin public avant de se restaurer à la Petite Cuisine de la Villa Madie.

    Claude RIVIÈRE


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :