• Cassis Aubagne: Greffé du foie en juin, Laurent veut grimper le Mont-Blanc cet automne

    Un type pas comme les autres, Laurent Demola, 50 ans, grand sportif et président de l'association Un jour la Vie. Un cœur gros comme ça, une empathie énorme pour ceux qui souffrent, comme les enfants qui luttent contre le cancer ou ceux atteints de maladies orphelines.

    Face à cela, il n'imagine pas un instant baisser les bras, car la douleur il connaît. Il y a quelques années, alors qu'il souffrait d'une cirrhose chronique post hépatite, il créait l'association "Un jour la vie" afin de réunir des fonds en relevant des défis. Pour aider ces enfants et leurs familles à vivre ces situations douloureuses. Adepte de la petite reine, il abandonne pour un temps selle et guidon pour nager, multipliant les défis dont le plus fou reste la traversée à la nage Ajaccio-Cassis accomplie en quatre jours à l'été 2013.

    Cassis Aubagne: Greffé du foie en juin, Laurent veut grimper le Mont-Blanc cet automne

    Depuis, la vie ne l'a pas épargné, sa cirrhose a dégénéré en cancer du foie: "en attendant une greffe, seul espoir de survie à long terme, j'ai lancé une campagne d'information du public sur l'importance de la prévention par le sport dans la lutte contre le cancer, en organisant des débats avec mes médecins de la Timone et des personnes ayant vécu le cancer." La greffe tant espérée est arrivée le 4 juin dernier: "Je ne remercierai jamais assez pour son acte d'amour la famille qui m'a donné le foie d'un des siens". Depuis, dans un corps encore douloureux, Laurent, avec une volonté de fer, réapprend à vivre sa deuxième vie par le sport, en s'imposant tous les jours deux heures de VTT sur les chemins de la région.

    Un triathlon pas ordinaire

    N'abandonnant jamais un défi, Laurent reprend celui qu'il s'était lancé l'hiver dernier, dans le cadre Sport et Santé, sous forme d'un triathlon pas ordinaire prévu cet automne: 20 minutes de nage dans un lac d'altitude, une heure de VTT jusqu'au départ d'une course de montagne qui le mènera par une voie panoramique exceptionnelle jusqu'au sommet du Mont Blanc où il déposera les couleurs et les valeurs d'Aubagne et de la Provence. "Le Mont-Blanc, c'est mon Everest à moi, je veux me dépasser en montrant qu'on peut ajouter de la vie à nos jours quand on craint de ne plus pouvoir ajouter de jours à nos vies".

    Bien évidemment, rien n'est possible sans partenariats ni sponsors: il a déjà les soutiens de la Caisse d'Épargne, des villes de Cassis, Gémenos et Aubagne: "En juin, Gérard Gazay, le maire d'Aubagne a mis à ma disposition l'Espace des Libertés pour un week-end de spectacles, rencontres, forum-santé, échanges, démonstrations de danses… autour d'un village polynésien et de divers partenaires." Pour autant, le budget prévisionnel n'est pas bouclé: ceux qui souhaiteraient aider Laurent Demola à réaliser son défi peuvent faire un don (défiscalisé à 66%) sur unjourlavie.fr/faire-un-don.

    Claude RIVIÈRE


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :